LE CORAN PARLE DU RETOUR DE JESUS SUR TERRE

Dieu n'a pas permis aux incrédules de tuer Jésus (psl), mais Il l'a pris et amené en Sa présence, et Il annonce à l'humanité la bonne nouvelle de son retour sur Terre à la Fin des Temps. Le Coran nous apporte des informations concernant le retour de Jésus (psl) à de multiples reprises. Un verset dit que les incrédules qui ont tendu un piège pour tuer Jésus (psl) n'ont pas réussi :

Et à cause de leur parole : "Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah"... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié ; mais ce n'était qu'un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude : ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué. (Sourate An-Nisa' : 157)

Un autre verset dit que Jésus (psl) n'est pas mort, mais qu'il est sorti de la sphère humaine et amené en présence de Dieu :

Mais Allah l'a élevé vers Lui. Et Allah est puissant et sage. (Sourate An-Nisa' : 158)

Dans le 55ème verset de la sourate Al-Imran, on apprend que Dieu placera le peuple qui suit Jésus (psl) au-dessus de ceux qui sont incrédules jusqu'au Jour de la Résurrection. C'est un fait historique qu'il y a 2000 ans, les disciples de Jésus n'avaient aucune puissance politique. Les chrétiens qui ont vécu entre cette période et la notre ont cru à un certain nombre de fausses doctrines, dont la principale est la doctrine de la Trinité. Par conséquent, il est évident qu'ils ne peuvent être considérés comme suivant Jésus (psl) car il est dit à de nombreuses reprises dans le Coran que ceux qui croient en la Trinité ont glissé vers la dénégation. En pareil cas, à l'époque précédent l'Heure, les vrais disciples de Jésus (psl) triompheront sur les dénégateurs et deviendront la manifestation de la promesse divine contenue dans la sourate Al-Imran. Ce groupe béni sera connu quand Jésus (psl) reviendra sur terre. Une nouvelle fois, le Coran énonce que tous les Gens du Livre croiront en Jésus (psl) avant qu'il ne meure :

Il n'y aura personne, parmi les Gens du Livre, qui n'aura pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux. (Sourate An-Nisa' : 159)

On apprend clairement de ce verset qu'il y a encore trois promesses non accomplies concernant Jésus (psl). Premièrement, comme tout autre être humain, le Prophète Jésus (psl) mourra. Deuxièmement, tous les Gens du Livre le verront et lui obéiront pendant qu'il sera en vie. Il n'y a aucun doute que ces deux prédictions seront vérifiées quand Jésus (psl) reviendra avant le Jour Dernier. La troisième prédiction concerne le témoignage de Jésus (psl) contre les Gens du Livre qui prendra lieu le Jour du Jugement Dernier. Un autre verset dans la sourate Maryam évoque la mort de Jésus (psl) :

Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant. (Sourate Maryam : 33)

Quand on compare ce verset avec le 55ème verset de la sourate Al-Imran, on peut reconnaître un fait important. Le verset de la sourate Al-Imran parle de l'élévation de Jésus (psl) vers Dieu. Dans ce verset, aucune information n'est donnée sur le fait que Jésus (psl) est mort ou non. Mais dans le 33ème verset de la sourate Maryam, on fait référence à la mort de Jésus (psl). Cette seconde mort est possible uniquement si Jésus (psl) est retourné sur terre et est mort après y avoir vécu un certain temps. (Dieu sait mieux) Un autre verset faisant allusion au retour de Jésus (psl) sur terre est le suivant :

Et (Allah) lui enseignera le Livre, la sagesse, la Thora et l'Évangile. (Sourate Al-Imran : 48)


Pour comprendre la référence au mot "Livre" mentionné dans ce verset, on doit rechercher d'autres versets dans le Coran traitant ce sujet : si le mot Livre est énoncé dans un verset aux côtés des mots Thora et Évangile, alors son sens doit être le Coran. Le troisième verset de la sourate Al-Imran en est un exemple : Allah ! Pas de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même "al-Qayyum". Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant les Livres descendus avant lui. Et Il fit descendre la Thora et l'Évangile auparavant, en tant que guide pour les gens. Et Il a fait descendre le discernement. Ceux qui ne croient pas aux révélations d'Allah auront, certes, un dur châtiment ! Et Allah est puissant, détenteur du pouvoir de punir. (Sourate Al-Imran : 2-4)

Dans ces versets le Livre qui est cité est le Coran. Par analogie on peut comprendre que le livre cité dans le verset 48, que Jésus (psl) va apprendre, est aussi le Coran. On sait que Jésus (psl) connaissait la Thora et l'Évangile de son vivant, il y a donc environ 2000 ans. Il est clair qu'il apprendra le Coran quand il reviendra sur terre. L’information qu’on peut trouver dans le verset 59 de la sourate Al-Imran est très intéressante : "Pour Allah, Jésus est comme Adam… ". Dans ce verset on voit qu'il doit y avoir un certain nombre de similarités entre les deux prophètes. La première est que ni Adam (psl), ni Jésus (psl) n'a eu de père. La seconde similarité est entre la descente d'Adam (psl) du paradis sur Terre et la descente de Jésus (psl) de la présence de Dieu à la Fin des Temps.

la page suivante >>

ACCUEIL